Nos panneaux d’exposition

Nous avons une vingtaine de panneaux d’exposition que nous avons présenté  a diverses occasions ils racontent l’histoire de l’émigration des Savoyards, Valaisans de Suisse et Piemontais d’Italie  en Argentine au 19ème siècle .

8 Comments

    • Bonjour,
      Suite à l’émission passée sur TF1, j’ai entendu qu’il y avait des familles MOREL qui étaient parties en Argentine. Ma grand tante, Violette Riccioli ( née Morel originaire de Cervens ) m’a souvent parlé de cousins qui étaient partis en Argentine. Depuis quelques années je fais des recherches généalogiques, et si je pouvais avoir quelques renseignements sur cette branche de la famille, ça serait super.
      Mon Arrière Grand père MOREL François 1878-1914 né à Amancy.
      Merci d’avance, je vous écris ici, car la rubrique « contact » sur le site ne fonctionne pas
      Cordialement
      Gilles DURR
      Combloux

  1. bravo pour votre site et tous ces documents passionnants. Originaire de Thonon les bains et habitant l’île de La Réunion depuis 28 ans, j’ai lu avec le plus vif intérêt ces archives; Ayant entrepris mon arbre génalogique depuis 3 ans maintenant, j’ai découvert un certain COLLET Amédée qui est le dernier savoyard à avoir émigré en Argentine. C’est un cousin au 3ème degré de ma grand-mère paternelle Louise COLLET d’Abondance. Du côté de mon grand-père paternel, IMPINI Célestin, j’ai aussi des cousins ayant émigré dans le même coin à partir du Nord de l’Italie vers la même époque. Il y a aujourd’hui beaucoup plus d’IMPINI en Argentine qu’en France ou en Italie. Un de mes rêves serait de rencontrer mes cousins et cousines apparemment installés pour la plupart à Rosario aujourd’hui

  2. Bonjour,j’essaie de reconstituer ma généalogie et je fais partie d’une association locale genebauges. Je viens de regarder l’émission de Grands Reportages sur TF1 où vous êtes cité. J’ai justement deux frères de mon arrière-grand père, Alexis SYLVESTRE dit Rey et de son frère Joseph.Alexis est né en 1869 au Bourget du lac, commune du Caton, fils de François.Il s’est expatrié en Argentine en 1899, station de la pena, Buenos Aires. Appelé sous les drapeaux, en 1891, n’a pas répondu et déclaré insoumis. Il s’est présenté volontairement au consul de France à La Plata le 12/1901 et a été amnistié. Il habitait à Pergamino ? à Buenos Aires. Pensez-vous que vous pourriez m’aider à retrouver sa trace et ses descendants en Argentine ? Mes amis m’ont bien donné des « tuyaux », mais finalement je n’obtiens guère plus d’informations que celles ci-dessus.
    Avec mes remerciements, cordialement

    • bonjour
      merci de votre mail
      nous avons dans notre association un adherent qui connait bien la généalogie des émigrés en Argntine( surtout enEntre Rios )je lui transmet vos souhaits
      bonne continuation
      j’ai encore plein documents a mettre sur le site ..

  3. Monsieur Chevallay
    J’ai eu le plaisir d’échanger avec vous par téléphone, suite au reportage de TF1. Je découvre votre formidable site tellement riche d’archives passionnantes.
    J’ai retrouvé dans la liste des colons, d’autres noms de famille de mon arbre généalogique. Quelle aventure!
    Bravo pour votre site!
    Bien cordialement.
    Caroline Dumuis

  4. merci madame Dumuis ,je suis ravi d’avoir pu vous permettre de vous pencher sur votre généalogie et vos origines savoyardes .
    Cordialement
    Rymond Chevallay

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*