L’histoire de Séraphin Degenève.

En 1914 en Europe et en France, la guerre se précise. Le mois d’août sonne l’heure de la mobilisation. Ceux qu’on appellera bientôt les poilus, partent dans l’est, la fleur au fusil. Ils sont persuadés qu’ils reviendront vainqueurs à la Noël. On sait ce qu’il adviendra  de cette guerre mondiale que d’aucuns qualifieront de boucherie.

En Argentine, on apprend bien sur cette mobilisation. Les émigrés savoyards y sont installés depuis les années 1857. Ils sont argentins, mais  restés français savoyards de cœur. Séraphin Degenève, parti de Vailly, petit village au dessus de Thonon les Bains, a réussi son installation. Son exploitation agricole lui permet d’élever sa famille nombreuse. Mais Séraphin prend la décision d’aller défendre le pays qui l’a vu naître.

Un document conservé précieusement a la mairie de Vailly raconte son histoire :

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*